Ingénieur mécanique

en bref programme stages projet contrat pro insertion professionnelle équipements contacts admissions

 


En bref

La spécialité mécanique de l’ENSISA forme aux différents métiers de l’ingénieur mécanicien dans les domaines de la conception et de la réalisation. Elle s’appuie sur le développement des connaissances en sciences pour l’ingénieur, en génie mécanique, l’apprentissage des responsabilités et l’adaptation aux exigences d’un environnement professionnel en pleine évolution. Tout au long de la formation, les élèves-ingénieurs travaillent sur des cas concrets et bénéficient de liens étroits avec l’industrie à travers les conférences, les visites en entreprise et les différents stages et projets industriels. L’adossement des enseignements aux résultats de recherches et développements du Laboratoire de physique et mécanique textiles (LPMT), mais aussi des centres techniques, est un gage de qualité et de connaissances toujours plus actuelles. Dynamisé par les enjeux environnementaux et de développement durable, le secteur de la mécanique recherche des ingénieurs avec des compétences de pointe. L’ingénieur mécanique ENSISA est préparé au cycle de vie complet d’un produit et initié à son impact sur l’environnement, en lien avec les connaissances scientifiques actuelles.

 

 


Programme

Les 6 semestres de formation en spécialité mécanique sont articulés autour de 5 axes :

      • fondements scientifiques pour l’ingénieur ;
      • fondements spécifiques en mécanique ;
      • connaissances avancées dans le domaine du génie mécanique ;
      • culture de l’entreprise et des langues ;
      • ouverture vers le milieu professionnel sous forme de conférences, séminaires et visites d’usine et par le biais de projets et de stages.

Pour pouvoir valider son diplôme d’ingénieur, l’élève doit obtenir un certain niveau de langue. Il doit également effectuer une mobilité internationale de minimum 4 semaines. L’élève-ingénieur a la possibilité d’effectuer en parallèle des semestres 5 à 6, une licence mécanique et des semestres 9 à 10 un master mécanique et sciences des fibres. À l’issue de son cursus, il peut intégrer le master 2 administration des entreprises (MAE) d’Alsace Tech pour acquérir une double compétence ingénieur/manager.

 


Stages

La spécialité mécanique propose deux stages obligatoires et un stage optionnel intégrés à la formation :

      • 1ère année, stage obligatoire : découverte de l’entreprise, effectué en France ou à l’étranger, pour 4 semaines minimum ;
      • 2ème année, stage optionnel en remplacement d’une unité d’enseignement : opérationnel, en France ou à l’étranger,  de 10 à 15 semaines ;
      • 3ème année, stage obligatoire : expérience ingénieur, effectué au dernier semestre du cursus (niveau bac +5), en France ou à l’étranger.

La recherche de stage est une démarche personnelle entreprise par l’élève-ingénieur. Pour ce faire, il dispose du carnet d’adresse des entreprises partenaires de l’école, mais aussi de l’aide et du soutien apportés par les personnels enseignants et administratifs. Chaque stage est suivi par un enseignant ou un enseignant-chercheur de l’ENSISA qui se charge d’assurer le lien entre l’école et l’entreprise pour son bon déroulement. Le sujet du stage est validé par le responsable de la formation en accord avec l’enseignant tuteur. Ainsi, l’école veille à la cohérence du sujet, à son niveau scientifique et technique. Côté entreprise, l’élève est encadré par un tuteur qui a notamment pour rôle de donner une appréciation sur le travail du stagiaire.
Pour finaliser son stage, l’élève-ingénieur de l’ENSISA doit rendre un rapport écrit. Il soutient son stage dans les locaux de l’école devant un jury composé d’enseignants et du tuteur entreprise. Le rapport et la soutenance s’ajoutent aux appréciations du tuteur entreprise, qui permettent de donner une note à l’étudiant. Le stage, de la recherche à la note de soutenance, fait partie intégrante de la formation d’ingénieur et pour l’obtention du diplôme..

 


Projets

De nombreux projets ponctuent la scolarité en spécialité mécanique. Ces projets se divisent en deux catégories : les projets par disciplines et les projets pluridisciplinaires. Ces derniers se font sur trois grosses périodes, dynamisant ainsi le cursus ingénieur :

      • projet de 1ère année – semestre 6 : découvrir, illustrer, appréhender puis s’approprier les concepts scientifiques liés au cœur de métier de la mécanique par petits groupes autonomes ;
      • projet 2ème année – semestre 8 – 5 semaines : appelé aussi projet CFAO, il a pour but de faire concevoir et réaliser aux élèves-ingénieurs un système mécanique innovant et complexe. Ce projet est réalisé par groupes de 10 à 12 étudiants. Le mécanisme finalisé est présenté à la journée des projets ;
      • projet 3ème année – semestre 9 : mettre les élèves-ingénieurs face à une préoccupation réelle dans un domaine de recherche et/ou de développement. Ces projets peuvent résulter d’une demande industrielle ou d’une problématique de recherche sur des travaux au sein du LPMT. Les futurs ingénieurs doivent faire preuve d’autonomie pour analyser le problème, proposer des solutions et mettre en œuvre celle qui sera retenue en accord avec l’équipe pédagogique et l’industriel s’il y a lieu.
exemple de projet 2ème année

 


Contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est possible en spécialité mécanique à l’ENSISA. Les élèves-ingénieurs peuvent réaliser leur 3ème année de formation en apprentissage.

en savoir +

 


Métiers et devenir

L’ingénieur mécanicien ENSISA peut exercer dans tout secteur d’activités en tant qu’ingénieur mécanicien ou chef de projet en recherche et développement, études et conception de produits ou de systèmes, méthodes en développement du processus, en production, métrologie et qualité, etc.
Si l’élève-ingénieur le souhaite, il peut préparer un master mécanique parcours mécanique et sciences des fibres, en parallèle des semestres 9 et 10 du cursus ingénieur mécanique. À l’issue de sa 3ème année et de l’obtention de son diplôme l’ingénieur a 3 choix :

      • prendre le chemin de l’entreprise pour débuter sa vie professionnelle en tant qu’ingénieur mécanique ;
      • intégrer le master administration des entreprises d’Alsace Tech pour obtenir un double diplôme ingénieur-manager ;
      • choisir de poursuivre en doctorat avec une formation recherche en lien avec le LPMT.

 


Équipements

Moyens humains
L’équipe pédagogique en mécanique se compose d’une trentaine d’enseignants permanents. La grande majorité d’entre eux sont enseignants-chercheurs et partagent leurs activités entre l’enseignement, l’encadrement de projets et la recherche au sein du LPMT. Leurs savoir-faire se situent dans les différentes spécialités des sciences pour l’ingénieur, de la mécanique et du génie mécanique. La part des enseignements assurée par des intervenants extérieurs issus du monde industriel tient une place importante et croissante tout au long de la formation.

Équipements et locaux

L’ENSISA se divise en deux bâtiments qui accueillent chacun certaines spécialités de formation. Le bâtiment Werner où se situe la mécanique dispose de différentes salles et plusieurs équipements, dont certains dédiés à la spécialité :

      • 2 amphithéâtres ;
      • 1 hall avec des machines de fabrication et des gros équipements de mécanique ;
      • 1 salle de métrologie et prototypage rapide ;
      • 3 salles de travaux pratiques mécanique ;
      • 1 salle de travaux pratiques matériaux ;
      • 3 salles pour la conception et la fabrication assistée par ordinateur (CFAO) et le calcul de structures ;
      • 7 centres d’usinage dont un centre multifonction tri-broche 7 axes ;
      • 1 robot articulé 6 axes Kuka KR240 équipé d’une broche d’usinage ;
      • 1 imprimante 3D objet par photopolymérisation ;
      • plusieurs imprimantes 3D par dépôt de fil ;
      • 1 presse à composites ;
      • 1 bras de mesure pour la métrologie dimensionnelle ;
      • 1 laser tracker pour la métrologie dimensionnelle de grande dimension ;
      • 1 machine à mesurer tridimensionnelle ;
      • 1 machine universelle d’essais ;
      • 1 sonde à US et une caméra IR pour le contrôle non destructif ;
      • différents équipements de caractérisation mécanique.

 

 


Contacts

demander des infos + d’infos sur les admissions