Professionnalisation, apprentissage, alternance & VAE

Contrat de professionnalisation Apprentissage Alternance Validation des acquis de l’expérience


Contrat de professionnalisation

Les élèves-ingénieurs des spécialités de formation automatique & systèmes embarqués (ASE), informatique & réseaux (IR), mécanique et textile & fibres (TF), peuvent effectuer leur 3ème année de cursus ingénieur en contrat de professionnalisation.

Créé par la loi du 4 mai 2004, le contrat de professionnalisation a pour objectif de favoriser l’intégration des jeunes dans le monde professionnel. L’intérêt pour les élèves-ingénieurs est multiple : acquérir une expérience solide tout au long de l’année, percevoir une rémunération et appréhender le monde du travail. L’entreprise quant à elle, fidélise un ingénieur rapidement opérationnel et formé aux méthodes de l’entreprise. Enfin, l’école développe et resserre les liens avec le monde de l’entreprise et ses partenaires.

Chaque responsable de spécialité valide les candidatures étudiantes, l’entreprise définit la mission confiée à l’élève-ingénieur sous contrat, en accord avec l’ENSISA. Un contrat est signé avec l’entreprise et l’élève, suivi d’une convention de formation entre l’école et l’employeur. Le contrat de professionnalisation définit également la durée qui court sur l’année de formation.

Calendrier de l’année en contrat de professionnalisation :

  • septembre à février – élève sous contrat :
    • spécialités automatique & systèmes embarqués et mécanique : 3 jours à l’école et 2 jours en entreprise,
    • spécialités informatique & réseaux et textile & fibres : 15 jours à l’école et 15 jours en entreprise,
  • mars à septembre – toujours sous contrat, l’élève effectue à temps plein son projet de fin d’étude (PFE) dans l’entreprise,
  • septembre – évaluation des travaux et jury final, composé d’enseignants de l’ENSISA et du tuteur entreprise, en vue de la diplomation.
Envoyer une offre : contrat-professionnalisation@ensisa.fr

Apprentissage, alternance & formation continue

L’ENSISA propose deux formations d’ingénieur en apprentissage et en alternance :

La spécialité en génie industriel peut également se suivre par la voie de la formation continue diplômante. Le programme s’adapte en fonction du profil du candidat et restreint le nombre d’heure de formation à 1200 heures sur l’année. Le responsable de la spécialité reçoit le candidat en entretien dans le but de définir précisément le contenu du parcours du futur étudiant. Comme pour les autres élèves-ingénieurs en GI, un niveau de langue est requis à la sortie de la formation avec une période obligatoire à l’étranger de minimum 4 semaines.

Le recrutement des candidats s’exerce à partir d’un niveau bac +2 :

  • DUT, BTS ou diplôme équivalent bac +2,
  • toute personne avec au moins 3 années d’expérience professionnelle en tant que technicien supérieur,
  • professionnel en reconversion ayant l’accord de son entreprise et une prise en charge financière de la formation.
Demander des informations : scolarite@ensisa.fr

 


Validation des acquis de l’expérience (VAE)

La VAE est gérée par le service d’enseignement et de recherche en formation d’adultes (SERFA) de l’Université de Haute-Alsace (UHA), conformément à la procédure commune établie entre l’ENSISA et l’UHA. Le service de formation de l’Université contacte le responsable de spécialité quand un dossier se présente. Il examine le dossier et juge de l’opportunité de poursuivre la procédure. Une fois faire, un accompagnateur est désigné. Les jurys de VAE sont composés de 4 personnes dont le responsable de la spécialité qui propose également un industriel pour l’épauler.

+ d’infos