FAQ

School

Studies

Admission

International

Industrial relations

Student life

Alumni

Other questions

 

School

Q : is ENSISA a public institution ?

R: it is a public institution from the French Ministry of Public Education, Higher Education and Research, part of Université de Haute Alsace.

 

Q : is ENSISA recognized ?

R : ENSISA is accredited to deliver engineering degrees (“diplômes d’ingénieur”), equivalent to Master’s degrees, by the French Commission des Titres d’Ingénieur (last accreditation : January 2016).

 

Q : where do your fundings come from ?

R : ENSISA is mostly funded by French government. Other funds come from apprenticeship, continuing education and tuition fees.

 

Q : what about your human resources ?

R : ENSISA hires an approximate 50 faculties and 40 employees in the support staff. We also hire engineers from private companies to give courses.

 

Q : do you publish figures about the school, the alumni, … ?

R : All French engineering schools publish on the website of the Commission des Titres d’Ingénieur many certified data.

 

Q : is ENSISA part of a network of schools ?

R : l’ENSISA is a founding member of Alsace Tech (2009) and partner of groupe INSA (since 2015).

 

Studies

Q : what is the difference between a ‘diplôme d’ingénieur’ and a Master’s degree ?

R : a ‘diplôme d’ingénieur’ is an engineering Master’s with honours, only delivered in schools of Engineering with periodical accreditation by the Commission des Titres d’Ingénieur. The admission is very selective and the training programme is very demanding, requiring several internships in companies. This programme includes scientific and technological courses as well as corporate culture courses. ‘Diplômes d’ingénieur’ are clearly considered  as top-level training programmes compared to classical Master’s degrees.

 

Q : how long do the studies last ?

R : training programmes for the ‘diplôme d’ingénieur’ last 3 years (semesters S5 to S10) for French students. Graduate foreign students can enter in 2nd year (semester S7).

The “Mastère spécialisé ®” Textile Engineering, a post-master degree  labelled by the Conférence des Grandes Ecoles, only lasts a year.

 

Q : is post-bac cycle mandatory to enter the “diplôme d’ingénieur” cycle ?

R : we advise non French-speaking students to enter ENSISA for post-graduate studies, after the post-bac cycle.

 

Q : do every ENSISA graduates receive the same degree ?

R : no, the degree depends on the Department you choose when entering graduate studies.

 

Q : are ENSISA degree recognized ?

R : all the Engineering degrees (‘diplômes d’ingénieur’) are accredited by the Commission des Titres d’Ingénieur. In 2016, they received the European quality label  EUR-ACE and got the maximum duration of accreditation, ie 6 years.

 

Q : what degrees do ENSISA deliver?

R : ENSISA delivers five fully accredited engineering Master’s degrees (‘diplômes d’ingénieur’) under its seal, as well as “Mastère spécialisé ®” (post-master degree). We also operate Master’s degrees delivered by Université de Haute Alsace.


Q : do you have only scientific courses in your engineering programmes ?

R : all our ‘diplômes d’ingénieur’ programmes include courses of corporate culture and foreign languages (an approximate 20% of the programme).


Q : how much are the tuition fees ?

R : tuition fees are 610 € (2015-2016) for our programmes ‘diplômes d’ingénieur’ in French. Mandatory student social security is another 215 €. Non French-speaking students coming thanks to the ‘n+i‘ programme are required to take French courses which cost is additional.

Our “Mastère spécialisé ®” programme is 5000 €.

 

Q : do you propose scholarships ?

R : tuition fees as low as 610 € for foreign students already result from a scholarship (the real annual cost of engineering studies is 13 k€).

 

 

 

Q : are you degrees market-driven ?

R : ENSISA has a Development Council and each engineering degree is driven by an advisory board, all of them including experienced French or foreign professionals.


Q : do your training programmes include internships ?

R : our graduates are intended to work in companies, therefore all our training programmes include a 6-month internship in semester S10. We have also a 4-week internship after semester S6 and an extra optional internship after semester S8.


Q : which studies after ENSISA’s ‘diplôme d’ingénieur’ ?

R : 80% of our graduates are directly hired by private companies. The other 20% either prepare a Ph.D. (3 years, in ENSISA or elsewhere) or an MBA (1 year).

 

Q : do you require a minimum level in English to deliver the degree ?

R : like in every school of engineering accredited by the Commission des Titres d’Ingénieur, a minimum level in English, B2 as defined by CEFR, is mandatory to get graduated.

 

Q : what is the difference between the Master’s Degree ‘Mechanics and Fiber Science’ and ‘Mastère spécialisé ® Textile Engineering’ ?

R : Il ne faut pas confondre mastère spécialisé et master. Le mastère spécialisé CGE Ingénierie Textile ne dure qu’un an, diplôme à Bac+6, et vise à donner une spécialisation professionnalisante à des scientifiques déjà diplômés, alors que le master, par exemple le master Mécanique et Science des Fibres, est un diplôme en 2 ans, à Bac+5, relativement tourné vers la recherche et permettant l’inscription en doctorat.

 

Admission

Q : comment entrer en cycle ingénieur, en master, en mystère spécialisé ?

R : consulter les pages admissions correspondantes : cycle ingénieur (hors alternance), cycle ingénieur en alternance, mastère CGE Ingénierie Textile, master.

 

Q : comment candidater au cycle-post bac ?

R : notre recrutement post-bac est commun au groupe INSA dont nous sommes partenaires. Plus de renseignements sur le site du groupe INSA. Il faut passer par le portail APB.

 

Q : comment se passe l’admission en cycle post-bac ?

R : tout est géré par le groupe INSA. Tous les renseignements sur la procédure (calendrier notamment) sont disponible sur le site du groupe INSA.

 

Q : j’ai un DUT/une L2/une L3, puis-je candidater ?

R : toutes nos spécialités acceptent des DUT/L2/L3.

 

Q : j’ai un BTS, puis-je candidater ?

R : nos spécialités d’ingénieur hors alternance n’acceptent plus de BTS directement, ceux-ci doivent d’abord passer par une ATS. La spécialité Systèmes de Production, en alternance, accueille des BTS.

 

Q : le concours comporte-t-il des épreuves écrites, orales ?

R : notre recrutement ingénieur repose sur une phase d’admissibilité (épreuves écrites CPGE ou concours sur dossier DUT/L2/L3/M1). Dans les spécialités hors alternance, la phase d’admission consiste en un oral à Mulhouse (fin juin). Dans la spécialité par alternance, l’admission est prononcée après obtention d’un contrat d’apprentissage.

 


Q : puis-je entrer en cycle ingénieur à l’ENSISA sans concours ?

R : non, sauf si vous venez d’un établissement diplômant à Bac+2 ayant établi une convention avec nous (IUT de Mulhouse, Colmar et Haguenau, lycée Louis-Armand).

 


Q : je suis candidat de CPGE et suis classé en spécialité TF/ASE/IR/M à l’issue des oraux. Suis-je admis ?

R : vous êtes classé chez nous. Ce sont les appels SCEI fin juillet, fin août et début septembre qui détermineront si vous êtes admis.

 


Q : je suis candidat de CPGE et suis classé xxème en spécialité TF/ASE/IR/M à l’issue des oraux. Ai-je une chance d’intégrer l’ENSISA ?

R : nous ne prouvons préjuger du déroulement des appels SCEI. Néanmoins, vous pouvez consulter les statistiques des années précédentes sur le site SCEI.

 

International

Q : do you welcome foreign students ?

R : nous accueillons 20% d’étudiants étrangers en cursus diplômant, soit par concours, soit par protocole spécifique (n+i ou double diplôme). Nous accueillons aussi des étudiants étrangers en échange académique non diplômant (par exemple via les programme ERASMUS+ et FITECEucor) ou en stage. Le résumé est accessible ici.

 

Q : les élèves-ingénieurs font-ils des périodes à l’étranger ?

R : plus de 50% de nos élèves-ingénieurs ont une expérience à l’étranger durant leur cursus. Nous les encourageons fortement dans cette voie. Cela peut prendre la forme d’un semestre d’échange dans une autre université, d’un stage ou d’un double diplôme.

 

Relations école-entreprise

Q : avez-vous des relations avec des industriels ?
R : bien sûr. Les liens avec les industriels sont étroits. Ceux-ci participent à nos instances (Conseil d’Ecole, Conseil de Perfectionnement et Conseils d’Orientations des différentes spécialités), à nos oraux d’admission, nous conseillent dans la définition de nos programmes, interviennent dans nos enseignements en tant que vacataires, accueillent des stagiaires et des apprentis.

 

Q : je suis un industriel qui souhaite proposer un stage, un projet, une prestation. Je ne sais pas qui m’adresser
R : le point d’entrée est notre chargée des relations école-entreprise, Mme Salomé Marquis.

 

Q : je n’ai pas d’expérience industrielle, est-ce un handicap ?

R : non, c’est même classique en début de scolarité chez nous. Les deux (voire trois) stages et nos enseignements de culture d’entreprise y pallieront.

 

Q : avez-vous une junior-entreprise ?

R : les étudiants se sont organisés sous forme d’une association type junior-entreprise, IARISS. Nous soutenons fortement la démarche.


Q : j’ai un projet d’entrepreunariat, pourrais-je le mener à bien ?

R : nous pouvons vous aider via le statut d’étudiant-entrepreneur. Nous encourageons également la participation à des concours de création d’entreprises (Alsace Tech, Startup Weekend, …)

 

Vie étudiante

Q : proposez-vous une résidence étudiante ?

R : l’école n’a pas de résidence étudiante réservée. Les élèves-ingénieurs de l’ENSISA, comme tous les étudiants de l’Université de Haute-Alsace, peuvent en revanche accéder aux résidences du CLOUS (renseignements sur le site régional du CROUS de Strasbourg).

 

Q : est-il compliqué de se loger à Mulhouse ?

R : il n’y a pas de problème particulier de logement à Mulhouse. De nombreuses résidences étudiantes (du parc public ou privé) sont disponibles, parfois à proximité immédiate de l’école.

 

Q : quelles sont les activités et clubs proposés par le BDE ?

R : elles sont très nombreuses, trop pour être listées ici. Consulter directement le site du BDE.

 

Diplômés

Q :  ?

R : toutes ! Si vous avez un compte linkedin, jetez un coup d’oeil à cette compilation.


Q : est-il possible travailler à l’étranger ?

R : oui. Par exemple, environ 20% de nos diplômés 2012 travaillent à l’étranger. Cela correspond à de l’emploi frontalier (Suisse, Allemagne) ou de l’emploi expatrié.


Q : est-il possible de faire une thèse en sortant de l’Ecole ?

R : oui. Cela sera d’autant plus intéressant que la quasi-totalité des sujets proposés dans nos laboratoires font l’objet de collaborations industrielles et sont donc valorisés sur le marché de l’emploi.


Q : dois-je faire une thèse pour mieux m’insérer professionnellement ?

R : dans nos métiers, la thèse n’est pas requise pour s’insérer professionnellement. La démarche de s’inscrire en thèse à la sortie de l’Ecole est dès lors un choix personnel.

 

Other questions

 

Other questions ? Feel free to contact us :

 


ADMISSION

Tel. : (+ 33) 03 89 33 66 78

admission-concours@ensisa.fr

 

REGISTRAR’S OFFICE
Tel. : (+ 33) 03 89 33 69 08

scolarite@ensisa.fr

 

STUDENT BUREAU (BUREAU DES ELEVES – BDE)

Send an email to BDE

 

OTHER INFORMATION
Tel. : (+ 33) 03 89 33 69 00

contact@ensisa.fr