Challenge entreprendre

1ère édition de la journée entrepreunariat à l’ENSISA

 

Le mercredi 12 mai 2021 a eu lieu la première édition du Challenge Entrepreunariat de l’ENSISA. Cette journée organisée à destination des élèves-ingénieurs de 2ème année, s’inscrit dans un nouveau parcours obligatoire animé par Christian Vigouroux, destiné à sensibiliser les étudiants à l’entrepreunariat.

 

Cet événement co-organisé entre l’ENSISA, l’UHA et le réseau Pépite-Etena, a rassemblé pas moins de 150 élèves-ingénieurs, issus de 4  des 5 spécialités de formation (Automatique & Systèmes Embarqués, Informatique & Réseaux, Mécanique et Textile & Fibres) ainsi que 12 coachs provenant du monde industriel, de l’enseignement, de l’entrepreunariat. Les étudiants ont été répartis en équipes pluridisciplinaires de 8 mêlant les 4 spécialités, devant identifier et apporter une solution à une problématique liée au climat.

 

En amont de cette journée, le challenge a été amorcé grâce à des conférences et des cours Moodle qui familiarisaient les élèves-ingénieurs à l’environnement, les démarches et les outils. La journée a été ponctuée d’ateliers, de mini-conférences, de discussions avec les coachs, de réflexions d’équipe etc. En fin de journée, toutes les équipes ont présenté leur pitch au jury pour que ce dernier puisse en sélectionner 10 qui ont eu la chance de défendre en 3 minutes top chrono leur projet. Le jury a terminé la journée en récompensant les 3 meilleurs projets qui étaient :

 

 

 

 

 

L’équipe 11, prix machine à sous, avec le projet Sunsail qui projette de créer des toiles suspendues dans les villes pour protéger les habitants des risques du réchauffement climatique : Éloïse BELZANNE (TF), Soufiane ERRAFIK (IR), Luiza GAMA CERQUEIRA (Méca), Pierre MAILLARD (ASE), Arnaud MATHIEU (Méca), Amal MATMATI (IR), Alexandre SANCHEZ (IR)

 

 

 

 

 

L’équipe 12, prix mère nature, avec le projet Mosquito buster qui consiste en l’installation d’un robot pouvant neutraliser les moustiques tigres, espèce dangereuse car porteuse de maladie : Marouan AZROUR (IR), Benjamin BUSENHARD (TF), Marina CARCEL (Méca), Émile FRIOT (IR), Jérémy HURE (IR), Émine JELJELI (ASE), Mélanie PHILIPPE (TF), Youssef SEGHIERI (ASE)

 

 

 

 

 

 

L’équipe 14, prix dream team, avec le projet Crypt’chauff qui aimerait proposer aux usagers de remplacer leurs radiateurs électriques par des serveurs de cryptomonnaies pouvant recycler l’énergie produite en chauffage, tout en gagnant des bitcoins : Alexis BERVEILLER (ASE), Salma BOURAK (IR), Fidèle Lanchery DAMBA-NGOLO (Méca), Nolwenn DELGOVE (TF), Darshan KONGO BODINGANY (ASE), Maxence-Azad MARKARIAN (IR), Arthur MILON (IR), Houda MORINE (TF)

 

 

 

 

 

 

Le mot de Christian Vigouroux, Professeur Agrégé en économie et gestion à l’ENSISA :

« Je suis très fier du succès de cette première édition. Le principal objectif de cet évènement est d’initier nos étudiants aux concepts et outils liés à l’entrepreneuriat et surtout de leur permettre de les mettre en pratique dans le cadre du développement d’un projet en lien avec une thématique d’actualité.

De nombreuses compétences transversales sont mobilisées à cette occasion (travail collaboratif, créativité, capacité d’analyse rapide, communication, etc.). Mission accomplie au vu de l’investissement des étudiants tout au long de la journée et de la qualité des productions réalisées.Le point qui me tenait particulièrement à cœur était de faire travailler ensemble autour d’un même projet des étudiants issus des différentes spécialités de l’école. La diversité de nos formations est une des richesses distinctives de notre école et nous ne l’exploitons pas encore assez au quotidien.

Je suis très heureux également d’avoir initié une collaboration que j’espère pérenne, entre l’ENSISA et le réseau Pépite-Etena, avec le concours remarquable du chargé de mission entrepreneuriat étudiant de l’UHA, Geoffrey Poincheval. J’attends désormais avec grande impatience la seconde édition du Challenge l’année prochaine. »

 

Le mot de Grégory Hebinger, responsable du pôle entrepreunariat de l’Université de Strasbourg, coach lors du challenge ENSISA :

« Le challenge Climat pour lequel les étudiants de l’ENSISA ont pu participer est un moment unique où ils peuvent libérer leur créativité afin de faire émerger des idées de solutions pour participer à construire un futur durable. On se rend compte à quel point la situation actuelle résonnent avec leur préoccupation.

En l’espace d’une journée, grâce à la force collective, ils sont capables d’imaginer des projets réalistes et pertinents. Ils peuvent ainsi se projeter comme des apporteurs de solutions et par la même occasion développer une force créative, qui pourra convaincre les employeurs qu’au-delà des compétences métiers qu’ils ont acquises et cultiver un esprit d’entreprendre dont les entreprises employeurs pourront bénéficier pour leur transformation.

Le séance de présentation finale fut une bouffée d’oxygène, d’une qualité remarquable avec des projets qui mériteraient d’être approfondis et transformés. »